À propos

Quʼest-ce que lʼhypertension et pourquoi elle nous inquiète ?

Lʼhypertension, ou pression artérielle élevée, est la principale cause des maladies cardiaques et dʼaccidents vasculaires cérébraux. Elle provoque également dʼautres problèmes de santé graves, tels que des maladies vasculaires périphériques, des insuffisances rénales, des hémorragies rétiniennes et des troubles de la vision. Plus de 10 millions de personnes meurent chaque année dans le monde en raison de lʼhypertension. Cʼest plus de 12 % de tous les décès ! Près dʼun adulte sur trois dans le monde souffre dʼhypertension. Malgré le fait quʼil existe plusieurs traitements efficaces, peu coûteux et à faible risque pour lʼhypertension, moins de 15 % des personnes souffrant dʼhypertension ont abaissé leur pression artérielle. Cela peut être dû au fait que c’est une maladie silencieuse (sans symptômes), quʼelle persiste dans un mode de vie malsain, quʼelle nʼa pas accès à des médicaments ou quʼelle nʼa pas les moyens de se les procurer, ou encore quʼelle oublie de prendre ses médicaments.

Ce que nous faisons

Nous sommes un groupe pluridisciplinaire des médecins, des chercheurs, des nutritionnistes et des militants qui cherchent à améliorer la situation mondiale liée à lʼhypertension. Nous espérons générer des résultats dʼétudes susceptibles dʼinfluencer les politiques et les pratiques destinées à améliorer le dépistage, le diagnostic et la prise en charge de lʼhypertension. Nous espérons sensibiliser non seulement la population à cette maladie et aux options de traitement, mais aussi les prestataires de soins de santé et les personnes au pouvoir au sein des gouvernements, qui sont en mesure de contribuer à mettre en place des politiques qui réduiront le fardeau de lʼhypertension dans le monde entier.

Qui nous sommes

Lawrence Appel, MD, MPH

Lawrence Appel, MD, MPH

Dr Appel est professeur de médecine titulaire de postes conjoints en épidémiologie, en santé internationale et en soins infirmiers à Johns Hopkins. Il est également directeur du Welch Center pour lʼépidémiologie, la prévention et la recherche clinique. Ses recherches ont porté sur la prévention et le contrôle de lʼhypertension et de ses conséquences cardiovasculaires et rénales. Il se consacre à trois lignes de recherche : (1) des études d’alimentation contrôlée, (2) des essais interventionnels comportementaux, qui testent de nouvelles stratégies destinées à réaliser des changements du style de vie et (3) des études de cohorte et des essais portant sur la maladie rénale chronique et ses conséquences. Il a participé activement à l’élaboration des politiques nutritionnelles et montre une expertise particulière sur le sodium, le potassium et les modes d’alimentation.

Voir le profil

Tammy Brady, MD, PhD

Tammy Brady, MD, PhD

Dr Tammy Brady est professeure associée de pédiatrie à la faculté de médecine de lʼuniversité Johns Hopkins. Elle est spécialisée dans lʼhypertension pédiatrique et occupe le poste de directrice médicale du programme dʼhypertension pédiatrique à la faculté de médecine de lʼuniversité Johns Hopkins. Dans le cadre de ce rôle, elle est également directrice médicale de ReNEW, une clinique pédiatrique multidisciplinaire spécialisée dans lʼhypertension et lʼobésité. Ses sujets de recherche privilégiés comprennent l’hypertension pédiatrique ; plus spécifiquement, elle s’intéresse à l’amélioration du diagnostic de l’hypertension chez l’enfant, à l’identification des facteurs de risque de lésions des organes cibles chez les enfants hypertendus et à l’expérimentation d’interventions permettant de diminuer la pression artérielle chez l’enfant. Elle a développé une expertise internationale dans la mesure de la pression artérielle et la validation des dispositifs.

Voir le profil

Jeanne B. Charleston, PhD

Jeanne B. Charleston, PhD

Dr Charleston est associée de recherche principale au département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins et titulaire d'un poste conjoint à la faculté de médecine. Ses recherches portent sur les maladies cardiovasculaires, les régimes alimentaires communautaires et les interventions à base d’activités physiques. Elle s’intéresse également au recrutement et à la rétention des participants dans les études cliniques, avec une attention particulière sur les minorités.

Voir le profil

Yvonne Commodore-Mensah, PHD, MHS, RN, FAHA, FPCNA

Yvonne Commodore-Mensah, PHD, MHS, RN, FAHA, FPCNA

Dr Commodore-Mensah est une infirmière épidémiologiste spécialisée dans les maladies cardiovasculaires et professeure adjointe à lʼécole dʼinfirmières de Johns Hopkins. Ses recherches visent à réduire le fardeau du risque de maladies cardiovasculaires chez les Africains à lʼéchelle locale (États-Unis) et mondiale (Afrique subsaharienne) par le biais de la recherche communautaire. 

Voir le profil

Arlene Dalcin, RD

Arlene Dalcin, RD

Mme Dalcin est associée de recherche au Welch Center pour la prévention, lʼépidémiologie et la recherche clinique. Elle est interventionniste expérimentée dans le domaine du mode de vie et experte dans le développement, lʼadaptation et la mise à lʼessai de stratégies pratiques axées sur le patient, pour accomplir un changement de mode de vie, en particulier la réduction de la consommation de sodium et le contrôle du poids. Elle sʼintéresse particulièrement à la modification des comportements en matière de santé et aux déterminants sociaux de la santé.

Voir le profil

Cheryl Dennison-Himmelfarb, PhD, RN

Cheryl Dennison-Himmelfarb, PhD, RN

Cheryl Dennison-Himmelfarb est professeure associée en informatique des sciences de la santé à la faculté de médecine de lʼuniversité Johns Hopkins, ainsi que clinicienne, chercheuse et infirmière enseignante à lʼécole dʼinfirmières de Johns Hopkins. Ses recherches portent sur la sécurité des patients et les soins cardiovasculaires. Elle occupe le poste de directrice adjointe du Research Participant and Community Partnership Core (Partenariat central entre la communauté et les participants aux recherches) de l’Institute for Clinical Translational Research (Institut de recherche clinique translationnelle) à l’École de Médecine Johns Hopkins. Les recherches actuelles du docteur Dennison-Himmelfarb allient recherche scientifique et pratique clinique et consistent à développer et tester des approches technologiques interdisciplinaires et d’information médicale. Ces travaux portent sur la réduction des barrières établies par les systèmes et les fournisseurs à la mise en œuvre de directives cardiovasculaires dans des cadres de soins aigus, primaires et communautaires.

Voir le profil

Anbrasi Edward, PhD, MPH, MBA

Anbrasi Edward, PhD, MPH, MBA

Dr Anbrasi Edward est scientifique associée au département de la santé internationale et membre du Centre dʼétudes sur les réfugiés et les catastrophes et du Centre pour la santé mondiale. Elle a participé à des projets de recherche et dʼévaluation des systèmes de santé, notamment en menant des évaluations de performance, des formations sur la gestion de la qualité et la recherche communautaire, principalement dans les économies à faible et moyen revenu. Elle a mené des projets de recherche et d’évaluation et a fourni un soutien technique à plusieurs organisations, notamment la Banque mondiale, l’OMS, le département du développement international (DFID) et l’Organisation panaméricaine de la santé (PAHO). Elle a mené des programmes de formation pour les responsables des politiques de santé, les cliniciens et les prestataires de santé, en Afrique de l’Est et du Sud et en Asie.

Voir le profil

Raquel Greer, MD, MHS

Raquel Greer, MD, MHS

Dr Raquel Greer est professeure adjointe de médecine à la faculté de médecine de lʼuniversité Johns Hopkins et membre du Welch Center. Ses domaines dʼexpertise clinique comprennent la médecine interne générale et la gestion des soins primaires des patients atteints de maladies rénales chroniques.

Voir le profil

Megan Henry, MS, PhD

Megan Henry, MS, PhD

Dr Henry est associée de recherche au département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins. Dr Henry possède une formation en anthropologie nutritionnelle et a travaillé sur différents projets de santé internationaux, notamment sur lʼamélioration de lʼalimentation des nourrissons et des jeunes enfants dans le cadre de lʼinitiative Alive & Thrive financée par Bill et Melinda Gates au Vietnam et sur lʼévaluation des indicateurs de nutrition pour le programme Demographic and Health Surveys (DHS) financé par lʼUSAID. Au niveau national, elle a participé au Supplemental Nutrition Program for Women, Infants, and Children (WIC) (Programme spécial de nutrition supplémentaire pour les femmes, les nourrissons et les enfants) en Californie et à l’initiative Meals on Wheels (Popote Roulante au Québec) pour les personnes âgées dans la ville de New York.

Voir le profil

Junishi Ishigama, MD, MPH, PhD

Junishi Ishigama

Dr Ishigama est scientifique adjoint au département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins. Il possède une formation de néphrologue et dʼépidémiologiste. Ses recherches se concentrent sur lʼintersection entre lʼépidémiologie des maladies rénales chroniques et des maladies cardiovasculaires.

Voir le profil

Matti Marklund, PhD

Matti Marklund, PhD

Dr Marklund est chercheur au sein du Groupe métabolique vasculaire du George Institute pour
la santé dans le monde. Il a suivi une formation postdoctorale au département de la santé publique et des sciences des soins, de la nutrition clinique et du métabolisme, à lʼuniversité dʼUppsala, en Suède.
Il possède une connaissance approfondie de la conception dʼétudes, de lʼanalyse statistique et de la rédaction scientifique. Le docteur Marklund dispose d’une expérience dans le développement et la validation des biomarqueurs diététiques et leur utilisation dans les études cliniques et l’épidémiologie nutritionnelle.

Kunihiro Matsushita, MD, PhD

Kunihiro Matsushita, MD, PhD

Dr Matsushita est professeur associé dʼépidémiologie et de médecine et membre du Welch Center. Il est cardiologue certifié du Japon et possède une expertise dans les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires (MCV) et dans lʼapplication de méthodes épidémiologiques pour créer une base de preuves afin dʼaméliorer le traitement et la prévention des MCV et de leurs facteurs de risque. Il a également étudié les associations entre l’hypertension, les maladies rénales, le diabète et les maladies cardiovasculaires, en utilisant différentes sources de données, notamment l’étude Atherosclerosis Risk in Communities (ARIC) (Risque d’athérosclérose dans les communautés), le Chronic Kidney Disease Prognosis Consortium (CKD-PC) (Consortium pour le pronostic dans la maladie rénale chronique) et l’étude Multi-Ethnic Study of Atherosclerosis (MESA) (Étude multiethnique sur l’athérosclérose).

Voir le profil

Edgar R. Miller, III, MD, PhD

Edgar R. Miller, III, MD, PhD

Dr Miller est professeur de médecine et dʼépidémiologie à la faculté de médecine de Johns Hopkins, titulaire d'un poste conjoint en épidémiologie à lʼécole de santé publique Bloomberg. Il est également membre du corps professoral du Welch Center. Ses domaines dʼexpertise clinique comprennent lʼhypertension et la médecine interne. Il est expert en thérapies non pharmacologiques et pharmacologiques pour lʼhypertension. Ses recherches actuelles sont consacrées à des études cliniques sur les effets d’interventions diététiques sur la pression artérielle et les maladies rénales et les effets d’interventions diététiques sur l’hyperuricémie et la goutte.

Voir le profil

Dinesh Neupane, PhD

Dinesh Neupane, PhD

Dr Neupane est associé de recherche au département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique de Johns Hopkins. Il a effectué un stage postdoctoral au Centre de recherche en santé mondiale de lʼuniversité de Duke Kunshan, en Chine. Il possède une vaste expérience des enquêtes sur la population, de la prévention des maladies cardiovasculaires, des essais randomisés par grappes, des examens systématiques et des études qualitatives. Il a dirigé une étude contrôlée et randomisée par groupes qui a examiné la prise en charge communautaire de l’hypertension, avec l’aide d’agents de santé communautaires bénévoles du Népal. Il a occupé la fonction de leader d’une campagne nationale de mesure de la pression artérielle au Népal, de commissaire au sein de la commission Lancet NCDI (maladies non transmissibles et blessures) au Népal et a été membre du groupe collaboratif sur la charge mondiale de la maladie (Global Burden of Disease). Il est chargé de recherche à la Société internationale de l’hypertension (International Society of Hypertension).

Voir le profil

Kristin Riekert, PhD

Kristin Riekert, PhD

Dr Kristin Riekert est professeure de médecine à la faculté de médecine de Johns Hopkins. Elle dirige des essais dʼintervention axés sur lʼamélioration de lʼobservance et des résultats pour la santé dans les domaines de la mucoviscidose, de lʼasthme, des maladies rénales chroniques, de la drépanocytose et de la réduction du tabagisme passif. Ses domaines de recherche principaux sont les suivants : facteurs de prédiction psychosociaux de l’observance chez les adolescents et les jeunes adultes présentant des pathologies chroniques, mesure de l’observance, développement d’interventions appropriées sur le plan culturel et développemental pour améliorer l’observance. Elle travaille à l’amélioration de la qualité et de la délivrance des soins de santé, en particulier dans les populations démunies et défavorisées.

Voir le profil

Carol Resnick, BA

Carol Resnick, BA

Mme Resnick est associée de recherche au département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins. Elle a apporté son soutien à de nombreux membres du corps enseignant dans le cadre de différents projets de recherche. Elle a organisé des conseils consultatifs au sein de la communauté et de la faculté, a été responsable de projets de recherche communautaires et responsable de plusieurs grandes subventions fédérales et non fédérales. Elle a travaillé avec des enseignants et des personnes en formation au Brésil, en Mongolie et au Mexique.

Voir le profil

Steve Tamplin, MSE

Steve Tamplin, MSE

M. Tamplin est scientifique associé au département Société et comportements de santé. Son travail est principalement axé sur la lutte antitabac par lʼintermédiaire du Centre de santé mondiale et de lʼInstitut pour la lutte mondiale contre le tabac. Cʼest un professionnel expérimenté dans la lutte contre le tabac, la santé environnementale et lʼingénierie environnementale ; il supervise actuellement les activités de renforcement du leadership et des moyens de recherche de lʼInstitut pour la lutte mondiale contre le tabac. Il dispose d’une vaste expérience dans la conception et la mise en œuvre de programmes de formation à travers le monde.

Voir le profil

Di Zhao, MHS, PhD

Di Zhao, MHS, PhD

Le docteur Zhao est assistante scientifique au sein du département dʼépidémiologie de lʼÉcole de santé publique Bloomberg de lʼUniversité Johns Hopkins. Ses travaux ont porté sur le dépistage du glaucome et les différences entre les sexes dans les maladies cardiovasculaires. Elle a également mis au point de nouveaux algorithmes pour le dépistage du glaucome et a entrepris une campagne de dépistage du glaucome à grande échelle dans les communautés locales de la région de Baltimore. Elle possède une expérience considérable dans l’analyse des études observationnelles et cliniques, en utilisant différentes méthodologies épidémiologiques, ainsi que dans l’organisation et la prise en charge de grandes bases de données de cohortes.

Voir le profil

Collaborateurs extérieurs

Lyn Steffen, PhD, MPH, RD

Lyn Steffen, PhD, MPH, RD

Dr Steffen est professeure associée dʼépidémiologie et de santé communautaire à lʼécole de santé publique de lʼuniversité du Minnesota. Elle possède une expertise en épidémiologie de la nutrition et en épidémiologie des maladies cardiovasculaires. Ses recherches portent sur lʼévaluation du régime alimentaire, les habitudes alimentaires, les maladies cardiovasculaires et leurs facteurs de risque, dans lʼétude ARIC (risque dʼathérosclérose dans les communautés), lʼétude CARDIA (développement de lʼartère coronaire chez les jeunes adultes) et lʼétude MESA (étude multi-ethnique sur lʼathérosclérose). Elle a récemment achevé une étude emblématique sur les sources alimentaires de sodium aux États-Unis.

Voir le profil

Cheryl Anderson, PhD, MPH

Cheryl Anderson, PhD, MPH

Dr Anderson est professeure associée de médecine familiale et de santé publique à lʼuniversité de Californie à San Diego. Elle est membre du Centre dʼexcellence pour la prévention et lʼépidémiologie cardiovasculaire, ainsi que du Centre dʼexcellence pour les changements de comportement en matière de santé chez les populations mal desservies et vulnérables. Ses recherches portent sur la nutrition et la prévention des maladies chroniques, ainsi que sur lʼépidémiologie des maladies cardiovasculaires.

Voir le profil

Autres contributeurs

Dr Todd Joseph "Joey" Mattingly II, PharmD, MB, PhD, école de pharmacie de lʼuniversité du Maryland

Ning Ding, analyste de données dʼétudes, département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins

Olive Tang, doctorante, département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins

Minghao Kou étudiant de Master en sciences de la santé, département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins

Yumin Gao, doctorante, département dʼépidémiologie de lʼécole de santé publique Bloomberg de Johns Hopkins

Bunmi Ogungbe, doctorante à lʼécole dʼinfirmières de Johns Hopkins